Belgocontrol va fournir des services de navigation aérienne à l’aéroport de Courtrai-Wevelgem

À partir du mois de novembre, Belgocontrol sera active à l’aéroport international de Courtrai-Wevelgem. L’entreprise publique assurera des services d’information de vol ainsi que des services météorologiques et techniques. Belgocontrol permet ainsi à l’aérodrome d’étendre ses activités par la relance de vols aux instruments – entre autres grâce à de nouvelles procédures basées sur la navigation satellite.

Lundi 17 juillet 2017 


Belgocontrol a répondu favorablement à une demande de l’aéroport de Courtrai-Wavelgem visant à relancer les opérations IFR (Instrument Flight Rules). Depuis un audit négatif délivré par l’AESA (Agence européenne de la sécurité aérienne), l’aéroport ne pouvait plus opérer de vols aux instruments. Belgocontrol a établi un plan d’action avec les responsables de l’aéroport, qui accueille principalement l’aviation générale et d’affaires. 

Le plan d’action prévoit, entre autres, la maintenance des installations techniques ; la sélection, formation et qualification de six collaborateurs AFISO (Aerodrome Flight Information Service Officer) ; la mise à disposition de personnel météo ainsi que l’élaboration de nouvelles procédures de vol PBN (Performance Based Navigation), basées sur la navigation satellite pour la piste 24 de l’aérodrome. 

Contrairement aux autres aéroports sur lesquels Belgocontrol est actif, l’entreprise publique n’assurera pas de contrôle aérien à Courtrai, mais fournira des services d’information de vol et d’alerte. Concrètement, les AFISO informent les pilotes durant les heures opérationnelles de l’aérodrome, mais ne sont pas autorisés à donner des instructions (comme les font les contrôleurs aériens). 

Moyennant validation par la DGTA et de l’autorité belge de surveillance pour les services de navigation aérienne BSA-ANS, le personnel de Belgocontrol prendra ses fonctions à Courtrai le 9 novembre 2017. 

Au total, Belgocontrol a investi 1,2 million d’euros dans le projet (étude de faisabilité, analyse de sécurité, formations et qualifications AFISO et météo, maintenance des installations météo, développement de nouvelles procédures, etc.). 


Johan Decuyper, CEO de Belgocontrol : « Par son action à Courtrai, Belgocontrol démontre son attachement profond au secteur de l’aviation en Belgique ainsi que son savoir-faire. Ensemble avec les responsables de l’aéroport, nous avons établi un plan d’action qui répond à leurs besoins. Nous avons également fait preuve d’innovation et de flexibilité – notamment en offrant de nouveaux services comme des formations AFISO. Dans le cadre du ‘Masterplan’ de l’aéroport de Courtrai, nous continuerons à déployer de nouveaux outils technologiques pour aider l’aérodrome dans son développement futur. » 
Filip Daem et Jean de Bethune de l'Internationale Luchthaven Kortrijk-Wevelgem avec le CEO de Belgocontrol Johan Decuyper