Johan Decuyper reçoit un prix prestigieux de l’ATCA aux États-Unis

Johan Decuyper reçoit un prix prestigieux de l’ATCA aux États-Unis

Le FABEC récompensé pour ses recherches innovantes sur les facteurs imprévisibles dans le contrôle du trafic aérien

Mardi 2 octobre 2018

Lors de la cérémonie de remise des prix de l’ATCA au Maryland (États-Unis), Johan Decuyper a reçu, en tant que Président du groupe des CEO du FABEC, le prix dans la catégorie gestion du trafic aérien. Ce prix prestigieux est décerné à une organisation ayant fait preuve de mérites exceptionnels dans son secteur.

Johan Decuyper (au milieu sur la photo) reçoit, au nom du FABEC, un prix prestigieux de l’ATCA aux États-Unis
Johan Decuyper (au milieu sur la photo) reçoit, au nom du FABEC, un prix prestigieux de l’ATCA aux États-Unis
Download

L’ATCA (Air Traffic Control Association) est une organisation professionnelle ouverte à tous ceux qui partagent un intérêt commun à promouvoir et à encourager les progrès de l'aviation et du contrôle du trafic aérien. Une fois par an, un grand congrès est organisé lors duquel des experts du monde entier font le point sur les activités dans le secteur à travers des conférences, des ateliers et des moments de contact informels. Cette année, il s’agissait de la 63e édition du congrès.

Au cours de cet événement, des prix sont décernés chaque année dans différentes catégories. Les récompenses sont une reconnaissance pour les personnes ou les organisations qui apportent une contribution particulière au développement, aux activités ou à la maintenance du contrôle aérien mondial.

Recherches innovantes du FABEC

Cette année, le FABEC a remporté le David J. Hurley Memorial Award for Aviation Traffic Management. Ce prix récompense les réalisations dans les domaines de la vision, de la stratégie et du leadership. Le FABEC a reçu le prix en raison de son travail innovant dans les domaines de la volatilité du trafic aérien et des conditions météorologiques défavorables. Les différents États membres ont mené des recherches approfondies communes sur les effets qu’ont des évènements inattendus et des conditions météo extrêmes sur le contrôle du trafic aérien.

Le FABEC a mené des recherches concernant les évènements inattendus, c’est-à-dire de nombreuses situations qui affectent le trafic aérien en général et le contrôle de celui-ci en particulier : la crise en Syrie, l’ouverture et la fermeture de l’espace aérien ukrainien, les compagnies low-cost qui arrêtent soudainement certaines lignes, des changements dans les services fournis par certains centres de contrôle du trafic aérien, etc. Tout cela a des répercussions sur les activités quotidiennes des prestataires de services de navigation aérienne et de leurs employés. Le FABEC a dressé un inventaire et essaye également de fournir des solutions pour mieux prévoir de tels évènements.

Les conditions climatiques extrêmes (et accrues) dues au changement climatique constituent un phénomène spécifique : fortes précipitations, tempêtes violentes, vents extrêmes, tempêtes de neige, … d’une ampleur jamais vue au cours des dernières décennies. Les conséquences pour l'aviation sont souvent graves : des aéroports doivent fermer, des vols sont annulés, des avions doivent faire des détours importants, etc. Le FABEC a également mené des travaux de recherche dans ce domaine pour en évaluer l’impact et formuler des recommandations sur une meilleure façon de gérer ce type de situations.

Le FABEC a été invité au Maryland par l’ATCA pour faire une présentation sur ces thèmes.

Johan Decuyper, CEO de Belgocontrol et Président du groupe des CEO du FABEC, a réceptionné le prix. Durant son discours, il a expliqué pourquoi il était fier de recevoir le prix au nom du FABEC : « Ce prix n'est pas seulement une reconnaissance du résultat de nos recherches et de nos recommandations, mais aussi une récompense pour tous ceux qui y ont participé. La coopération entre les prestataires de service de la navigation aérienne des six pays du FABEC est excellente, comme en témoignent notamment ces projets. Cette récompense nous incite à poursuivre dans cette direction et montre à quel point notre collaboration est un exemple pour les autres. »