Mesure automatique du vent en altitude : Belgocontrol renforce la sécurité des approches à Brussels Airport

Un vent arrière en altitude trop important peut conduire à des approches non stabilisées d’un avion et aller jusqu’à l’interruption de l’atterrissage et à la remise des gaz (procédure « go-around »). Pour limiter ce risque, Belgocontrol a développé un nouvel outil d’information des pilotes et des contrôleurs aériens sur les vents en altitude.

Mercredi 22 novembre 2017 


Le vent en altitude est souvent beaucoup plus élevé que le vent mesuré au sol. Dans certaines conditions (atterrissages par vent arrière), le vent impose un taux de descente plus important avec un risque d’approche non stabilisée et la nécessité de remettre les gaz (approche interrompue). 

La direction et l’intensité du vent en approche sont dès à présent transmises automatiquement et en temps réel à la tour de contrôle par les avions en approche de Brussels Airport via les radars de Belgocontrol. Cette communication était auparavant effectuée par contact radio entre le pilote et le contrôleur aérien sur une base ad-hoc. 

Le nouvel outil que Belgocontrol a développé offre un meilleur aperçu des vents en altitude : les paramètres relatifs au vent sont calculés grâce à l’extraction des données radar mode-S des avions. Ainsi, il est possible d’obtenir des mesures de vent exactes en temps réel et pour différentes altitudes. Plus de 90% des avions atterrissant à Brussels Airport sont équipés de la technologie mode-S qui permet la transmission automatique de ces données. 

Informations essentielles pour les contrôleurs aériens et les pilotes

Testée depuis plusieurs mois à la tour de contrôle de Brussels Airport, la nouvelle application sera entièrement opérationnelle début décembre. Elle donnera un meilleur aperçu de la situation en altitude aux contrôleurs aériens, et ce en temps réel. Ils pourront de cette façon encore mieux guider les avions vers les atterrissages. L’observation permanente de l’évolution des vents en altitude permettra donc de renforcer la sécurité des opérations.

D’ici quelque mois, Belgocontrol fournira les données concernant la direction et l’intensité du vent en approche aux pilotes et aux compagnies aériennes via les messages ATIS. Ces messages codés contiennent les informations essentielles concernant un aéroport, comme les données météorologiques, la piste en service, l'approche disponible et toute information nécessaire aux pilotes. Grâce au nouvel outil de Belgocontrol, les pilotes seront informés systématiquement et bien à l’avance de la situation exacte des vents en altitude autour de Brussels Airport, et ce avant même d’entamer leur descente vers l’aéroport. Ceci contribuera également au renforcement de la sécurité.